L’EFT, qu’est-ce c’est? ?

Technique psychocorporelle qui utilise les méridiens énergétiques chinois, l’EFT permet de déprogrammer des réactions émotionnelles gravées en nous qui provoquent stress, peur ou anxiété.

 

EFT est un acronyme anglais qui signifie « Emotional Freedom Techniques » pour Techniques de libération émotionnelle. Techniques s’écrit avec un « s » car il existe plusieurs manières de se libérer émotionnellement.
Les principes de l’EFT s’appuient sur les fondations des thérapies conventionnelles et ancestrales avec la particularité de faire un pont entre l’Orient et l’Occident, entre la psychologie et l’acupuncture, plus précisément sa cousine : la digipuncture.
L’EFT est une variante émotionnelle de l’acupuncture qui se pratique sans aiguille.
L’EFT est une technique « psychocorporelle » de traitement des blocages émotionnels liés à des événements passés, présents ou futurs. « Psycho » parce qu’il s’agit de penser à notre problème, et « corporelle » car nous stimulons certains points sur notre corps avec le bout de nos doigts. Ces points spécifiques se trouvent à l’extrémité des méridiens énergétiques, ceux décrits par la médecine traditionnelle chinoise il y a plus de 5000 ans. photo

À quoi sert l’EFT ?

L’EFT peut être présentée de bien des manières, mais l’une des plus simples est de la définir comme une technique de gestion du stress et de l’anxiété.
Vous partiez en courant à la vue d’une souris ? Après quelques séances d’EFT, vous vous surprenez à vouloir en faire l’élevage. Vous étiez incapable de prononcer un traître mot en public ? Vous vous éclatez maintenant le samedi soir dans les karaokés avec une salle bondée devant vous. Vous croupissiez dans votre service depuis des années sans rien oser demander ? Vous vous découvrez une âme de battant et partez à la conquête de nouveaux territoires !
Et tout cela, vous le faites tout seul, tranquillement et à votre rythme. Car la grande force de l’EFT est de vous autonomiser dans votre progression. Vous n’êtes plus attaché corps et âme à un coach ou un thérapeute, car vous reprenez progressivement le contrôle de vos émotions et donc de votre vie.

Vous pouvez utiliser l’EFT sur une grande variété de problèmes émotionnels et physiques, comme :

  • Problèmes liés au manque de confiance en soi : difficulté de parler en public, manque d’estime de soi, jalousie excessive, problèmes relationnels
  • Gestion du stress et de l’anxiété et de leurs conséquences : ruminations, troubles d’angoisse, burn out, dépressions
  • Peurs inexpliquées et phobies en tout genre
  • Syndrome de stress post-traumatique consécutif à des violences ou des agressions
  • Viols et abus
  • Compulsions et addictions : drogue, alcool, tabac, etc.
  • Troubles alimentaires, blocages à l’amincissement
  • Troubles obsessionnels compulsifs
  • Douleurs somatiques et chroniques, par exemple algodystrophie et fibromyalgie
  • Colopathie fonctionnelle
  • Problèmes de fertilité
  • Problèmes sexuels
  • Insomnies
  • Accompagnement des enfants : difficultés d’apprentissage, dyslexie, énurésie, peurs et phobies scolaires, terreurs nocturnes
  • Développement des performances sportives

Gary Craig offre sur son site (www.emofree.com) un manuel EFT gratuit, ainsi qu’une copieuse littérature et l’abonnement à sa dépêche hebdomadaire. Il propose aussi un vaste choix de CD et vidéos pour un apprentissage de EFT presque gratuit.

Notice Importante :

Bien que la plupart de gens obtiennent des résultats spectaculaires avec EFT-Emotional Freedom Techniques, et bien qu’EFT n’ait apparemment jamais fait de mal à quiconque depuis sa création, je ne peux vous garantir que EFT réponde à vos attentes, ni que la technique soit aussi facile à pratiquer pour vous qu’elle l’est pour d’autres.

Vous êtes prié de consulter votre médecin avant d’entreprendre EFT en cas de troubles physiques et/ou émotionnels graves, ou si vous avez le moindre doute sur votre santé, et de ne pas arrêter une prise de médicaments sans l’avis de votre médecin traitant. En outre, le propos de EFT n’est pas de se substituer au suivi d’une thérapeutique en cours, mais d’y coopérer en vue de faciliter un bien-être optimal.

EFT- Emotional Freedom Techniques

La première stimulation de points d’acupuncture (ou d’acupressure) en tant que composante d’une démarche psychothérapeutique remonte à l’invention par le psychologue Roger Callahan de la Thérapie du Champ Mental (TCM)
Thought Field Therapy » ou TFT en anglais) dans les années 1970 (Callahan et Callahan, 1996).

Cette démarche  a été ensuite développé et amélioré par Gary Craig, en 1995,  et  effectue actuellement une percée triomphale à travers le monde entier, en  révolutionnant les manières habituelles de traiter la souffrance. Un succès qui repose sur une action facile qui redonne toute son aisance au corps et à l’esprit.

EFT est une modalité de soins d’autant plus séduisante qu’elle autorise souvent de profonds changements sans l’aide d’un thérapeute. Notez bien cependant qu’il vaut mieux faire route avec un professionnel en cas de problèmes graves. Les instructions données dans cet guide ne visent qu’au soulagement de nos tensions de tous les jours, comme le stress, la gestion du temps, la peur de parler en public, la perte de confiance en soi ou d’estime de soi, les relations financières difficiles, les relations affectives médiocres, ou de petites douleurs qu’habituellement on soigne avec du paracétamol.

Pour les états plus sérieux, comme les troubles anxieux ou de stress post traumatique, je vous conseille le soutien d’un praticien expérimenté. Je vous dirais que c’est absolument nécessaire .

Les causes émotionnelles  déclenchent une souffrance émotionnelle avec un flot de l’énergie  qui traversent la structure énergétique du corps, L’objectif de l’EFT rétablit l’harmonie énergétique par le biais des méridiens de l’acupuncture chinoise,

Les méridiens ont été identifiées et sont les voies d’accès qu’empruntent l’énergie pour se mouvoir à travers l’organisme.

Ce rétablissement énergétique s’exécute par la stimulation légère sur certains points  d’acuponcture  de la médecine traditionnelle chinoise.

Ce sont des points très précis du visage, du haut du corps et des mains,  qui permettent de porter une attention toute particulière à la souffrance physique ou émotionnelle ressentie. Les blocages d’énergie qui provoque  cette souffrance vont disparaitre rapidement,  l’énergie ainsi débloquée va libérer la personne.

Les troubles énergétiques provenant de chocs émotionnels non traités  sont la véritable cause de toutes vos souffrances, vos troubles anxieux, vos angoisses et tourments. Le souvenir malheureux  produit la souffrance morale, Mais celui-ci ne joue qu’un rôle secondaire. Ce sont les blocages d’énergie, nés au moment du choc émotionnel initial , qui créent une perturbation énergétique qui elle-même qui se déclenche chaque fois que la personne se remémore l’événement ou que l’on pense à des choses qui lui ressemblent.

Par exemple, le père hurle à son enfant de se taise,  cet enfant qui a tété choqué et plusieurs fois, devenu adulte  quand il prend la parole en public il se send désemparé, c’est une véritable souffrance que de devoir parler devant un public.

Lorsqu’un événement ne laisse pas de traces dans le système énergétique, l’évoquer ne produit aucun sentiment de peur, de tristesse, de colère, etc. Ce qui explique pourquoi certaines personnes reprennent rapidement le dessus à la suite d’un événement difficile, tandis que d’autres sont incapables de retrouver la paix. Ces dernières souffrent d’un déséquilibre énergétique qui est la véritable cause de leurs tourments. Dès que les blocages d’énergie liés aux traumatismes vécus sont dissous, la détresse disparaît. Le souvenir des événements cesse de faire impitoyablement souffrir. Sans blocages d’énergie et les turbulences qu’ils occasionnent dans le système énergétique, la pensée est neutre, dépourvue de sentiments déplaisants.

La routine EFT

La routine de soins comporte cinq étapes successives:

1. La concentration sur le problème
2. L’évaluation du degré de souffrance ressentie
3. La mise en scène (formulation de la séquence de stimulation )

4. La ronde de stimulation avec la phrase de “rappel”
5. La réévaluation du degré de souffrance

points eft

1. La concentration sur le problème

Cette première étape consiste à porter votre attention sur le problème que vous désirez résoudre, afin d’activer les turbulences énergétiques que vont produire les blocages d’énergie liés au problème en question et qui sont déjà ancrés dans votre système énergétique. Sans cette mise en place initiale, la séquence de soins viserait dans le vide et serait sans effet.

Ces turbulences énergétiques vont vous faire éprouver des sentiments particuliers, voire une pression ou une douleur quelque part à travers votre corps. C’est alors que vous passerez à l’étape d’évaluation du degré de la souffrance que vous ressentez …

2. L’évaluation du degré de souffrance ressentie

Qu’elles soient d’ordre émotionnel ou physique, l’objectif de EFT, c’est d’arriver à guérir les souffrances à fond. L’évaluation sert à estimer leur intensité avant chaque routine, de façon à pouvoir noter les progrès parcourus à la fin. On identifie les “unités subjectives de détresse” (Subjective Units of Distress ou SUD), jusqu’à ce que EFT ait traité toute la souffrance, l’évaluation s’effectuant sur une échelle de 0 à 10, 0 étant l’intensité neutre et 10 l’intensité la plus haute. Ensuite après la routine, le 0 marque la disparition complète de la souffrance.

Quelques conseils de bonne évaluation :

Vous devez évaluer le niveau de souffrance telle que vous la ressentez à l’instant présent, et non pas en jugeant d’une intensité passée, ou comme on espère se sentir plus tard. Le premier chiffre qui se présente à l’esprit est généralement le bon. Servez-vous de ce chiffre pour évaluer votre progression, même si vous doutez de sa justesse. D’une façon moins précise, vous pouvez aussi juger de l’intensité d’une souffrance en la qualifiant de “faible”, “modérée” ou “forte”.

Lorsque vous avez évalué ce degré de souffrance (qu’il vaut mieux noter par écrit), vous passez alors à l’étape suivante …

3. La mise en scène (formulation de la séquence de stimulation)

La mise en scène est une étape cruciale qui instruit l’esprit inconscient des changements profonds que l’on désire effectuer, car s’il n’est pas averti, il peut s’y opposer catégoriquement.

Lorsque vous passez votre temps à lutter contre les mêmes problèmes, c’est qu’ils sont étroitement liés à une censure exercée par votre inconscient selon des directives que vous lui avez vous-mêmes données (le plus souvent sans vous en douter consciemment).

De ce fait, une pénurie d’argent peut être due au désir de sanctionner un proche dont le bien-être dépend de vos gains, ou pour vous empêcher vous-même de profiter de choses que vous croyez imméritées. Ce sont ces refus inconscients qui vous gâchent l’existence, vous barrant l’accès aux bienfaits désirés, et que la mise en scène de EFT permet de neutraliser.

La mise en scène s’effectue en prononçant une phrase qui exprime spécifiquement l’émotion ou la douleur physique que l’on désire soigner, tout en stimulant un point énergétique particulier.

La phrase stipule que l’on s’accepte, malgré tous ses défauts, problèmes et manques dans la vie. Une affirmation qui cesse la lutte intérieure un moment, le temps d’effectuer une ronde libératrice de stimulation sans interférence inconsciente. Pour une douleur, vous diriez “même si j’ai cette douleur à l’épaule, Je m’accepte complètement”.

Quand l’acceptation de vous-même et de vos problèmes est difficile, vous devez prendre cette étape de EFT comme un jeu, sans trop se soucier de la véracité de l’énoncé, vous souvenant que vous faites invariablement de votre mieux selon les possibilités présentes.

La phrase de mise en scène se construit toujours de la même façon, il n’y a que le segment associé au problème qui change.

En voici d’autres exemples :

• “Je m’accepte complètement, même si j’ai cette peur panique de monter en avion.”

• “Je m’accepte complètement, même si j’ai pris cette très mauvaise décision.”

• “Je m’accepte complètement, même si je ressens cette profonde colère contre mon mari.”

• “Je m’accepte complètement, même si j’ai tous ces kilos en trop”.

• “Je m’accepte complètement, même si je fume.” etc.

La phrase se répète trois fois de suite, de préférence tout haut, avec autant d’emphase que possible, en massant en rond (selon les aiguilles d’une montre) le point Sensible ou en frappant vigoureusement le point Karaté, tout en portant son attention sur la douleur physique ou l’émotion exprimée dans la phrase.
Pour trouver le point Sensible: portez votre main à la base du cou à l’endroit où se tient le noeud d’une cravate. Descendez sur une dizaine de centimètres, puis cherchez ce point à gauche. Vous le trouverez quelque part dans cette zone.
Certains peuvent ressentir une douleur assez vive en pressant dessus, dû à un engorgement du système lymphatique, car ce point n’est pas lié au réseau des méridiens.
Pour trouver le point Karaté: il se situe sur la tranche de la main, entre la base de l’auriculaire et le début du poignet, l’endroit dont on se sert dans la pratique des Arts martiaux pour trancher un objet d’un coup sec. On frappe ce point vigoureusement du plat des doigts de l’autre main.
Il est préférable de se servir du point Sensible, mais le point Karaté est également efficace. Bien entendu, vous ignorerez le point Sensible si, pour la moindre raison, vous ne pouviez pas exercer une pression sur cette partie de votre corps. Dans ce cas, utilisez le point Karaté.

Immédiatement après l’étape de mise en scène qui sert à faire tomber momentanément les résistances intérieures, il faut commencer très vite la ronde de stimulation, l’étape libératrice de EFT.

Telle que voici …

4) La ronde de stimulation avec la phrase de “Rappel”

Une ronde de stimulation s’effectue en tapotant légèrement du bout de l’index et du majeur la série de points décrite plus loin, en répétant une courte phrase de rappel du problème, une fois seulement à chaque point.

Le rappel se compose du segment de la phrase de mise en scène lié au problème. Par exemple, pour une phrase telle que “Même si je ressens cette profonde colère contre mon mari, je m’accepte complètement”, le rappel sera “Cette profonde colère”. Ce rappel se répète à chaque point d’intervention en gardant l’attention fixée sur l’émotion ressentie, tel qu’un sentiment d’humiliation ou de frustration, par exemple.

La ronde de stimulation suit un mouvement descendant qui va du visage aux mains. Vous pouvez utiliser n’importe quelle main pour stimuler les points, voire changer de main en milieu de ronde, et stimuler les points sur le côté du corps qui vous convient le mieux, et même changer de côté en cours de route si vous en avez envie.

Il faut donner entre sept et dix petits coups sur chaque point d’intervention, suivant la longueur de la phrase de rappel (pas moins de cinq), sans compter les battements durant la séquence, ce qui gênerait la concentration qui doit se faire sur le problème. Certains donnent de petits coups très rapides, d’autres beaucoup plus lents. Suivez votre rythme, sans frapper trop fort, juste assez pour stimuler les points.

Une ronde complète de stimulation (il existe une version abrégée expliquée plus loin), se présente comme un sandwich: une ronde de stimulation, la gamme du point Gamut, une autre ronde de stimulation.

points eft corps

1) Sourcil: Le point se trouve au début du sourcil du côté du nez.
2) Extérieur de l’oeil: Le point se trouve sur l’os de l’orbite à la fin du sourcil.
3) Sous l’oeil : Le point se trouve sur l’os de l’orbite à la verticale de la pupille quand on regarde droit devant soi.
4) Sous le nez : Le point se trouve au centre de l’espace entre le nez et la lèvre supérieure.
5) Creux du menton : Le point se trouve dans le creux entre la lèvre inférieure et la bosse du menton.
6) Clavicule : Le point se trouve à droite ou à gauche du “V”central qui joint les deux clavicules, juste sous la bosse de l’os. Le point se frappe du bout des cinq doigts plus fortement qu’ailleurs.

7) Sous le bras : Le point se trouve à une dizaine de centimètres sous l’aisselle, là où se place la bande latérale d’un soutien-gorge. On peut tapoter ce point du bout des cinq doigts.
8) Sous le sein : Le point se trouve juste en dessous du mamelon chez les hommes, et chez les femmes dans le même axe sous la masse mammaire.

point de gamme

9) Pouce : Le point se trouve à la base de l’ongle du côté extérieur de la main.
10) Index : Le point se trouve à la base de l’ongle du côté tourné vers le pouce.

11) Majeur : Le point se trouve à la base de l’ongle du côté tourné vers le pouce.
12) Auriculaire : Le point se trouve à la base de l’ongle du côté tourné vers le pouce.

13) Point Karaté : Le point se trouve sur la tranche de la main, entre la base de l’auriculaire et le début du poignet, l’endroit dont on se sert dans la pratique des Arts martiaux pour trancher un objet d’un coup sec. On frappe ce point vigoureusement du plat des doigts de l’autre main.

Ce qui précède est la première partie de la ronde complète de stimulation, analogue à la première tranche de pain d’un sandwich.

Voici maintenant la gamme du point Gamut qui se place en son centre. C’est un procédé qui équilibre les deux hémisphères du cerveau, permettant de dissoudre plus facilement un blocage en cas de résistance inconsciente.

Il faut tout d’abord trouver le point Gamut. Il se situe sur le dessus de la main, dans le “V” formant la prolongation de l’auriculaire et du majeur. Cette zone se frappe du plat des doigts de l’autre main, tout au long de la gamme du point Gamut qui s’effectue de la manière suivante:

a) Fermer les yeux
b) Ouvrir les yeux
c) Regarder vers le bas à droite en gardant la tête droite
d) Regarder vers le bas à gauche en gardant la tête droite
e) Tracer un cercle complet avec les yeux sans bouger la tête
f) Tracer un cercle inverse avec les yeux sans bouger la tête
g) Fredonner de la gorge un petit air connu pendant 3 secondes h) Compter rapidement de 1 à 5
i) Fredonner la même chose à nouveau

Le milieu de la séquence achevée avec la gamme du point Gamut, la première partie de la ronde se répète en stimulant à nouveau les mêmes points (de 1 à 13), afin de dissoudre au mieux le blocage d’énergie.

points eft  

Lorsque la ronde de stimulation est terminée, vous passez alors à l’étape de réévaluation de votre niveau de souffrance, telle que voici …

5) La réévaluation

Cette étape sert à évaluer les progrès parcourus durant la ronde de stimulation qui vient d’être faite. Si un 7 quantifiait au départ votre niveau de détresse, avez-vous atteint un paisible 0 en terminant la ronde? Un 3 ou un 5? Etes-vous resté cloué sur place, nanti d’un 7 inflexible? Peut- être avez-vous atteint un chiffre supérieur avec un 8 ou un 10 ? Toutes ces possibilités peuvent se présenter pour les raisons suivantes lorsque le soulagement attendu tarde à s’opérer :

a) Votre attention s’est dissipée au cours de la ronde de stimulation, de ce fait, la flèche (la ronde de EFT) a manqué sa cible (le problème).
b) Vous n’avez pas décrit votre problème de manière assez précise dans la phrase de mise en scène, ou vous n’avez pas employé les mots vrais (mêmes les plus crus), ou vous avez manqué d’emphase dans son énoncé.

c) Un aspect différent du problème s’est présenté :

Gary Craig, créateur de EFT, compare un problème spécifique à une table qui aurait de très nombreux pieds (les aspects différents du problème) qu’il faut briser un à un pour faire s’écrouler le plateau de la table (la cause fondamentale du problème). Cependant, la tâche se trouve considérablement facilitée du fait qu’en abattant moins d’un tiers des pieds qui retiennent le plateau de la table, les autres tombent d’eux- mêmes, sans autres efforts. Ceci s’appelle “l’effet de ressemblance” dans la pratique de EFT. Une ronde de stimulation élimine un aspect (un pied de la table), puis un autre se présente, que l’on élimine à son tour, jusqu’à ce que, surprise, il n’y ait plus aucun pied à éliminer. La table se désintègre en même temps qu’apparaît clairement la solution de problème, ou que celui-ci ne revête soudainement plus aucune importance.

d) Votre esprit inconscient appréhende une libération et a réactivé vos défenses avant que la ronde de stimulation ait eu le temps de faire son effet.

Il suffit alors d’effectuer d’autres rondes de stimulation, tel que démontré page suivante.

Les rondes suivantes

La mise en scène diffère dans les rondes suivantes, parce que l’on tient compte des progrès parcourus au cours de la ronde précédente. Même quand la réévaluation est à la hausse ou que le chiffre est resté identique, la phrase s’ajuste en se fixant sur ce qui reste à traiter du problème. C’est une façon d’apprécier les progrès déjà faits, ou sinon, de gagner l’accord de son esprit inconscient en le réassurant de son véritable désir de changement.

Admettons que vous ayez commencé la première ronde avec une phrase de mise en scène telle que: “Même si je ressens cette profonde colère contre cette personne, je m’accepte complètement”, vous construirez les mises en scène suivantes en utilisant la phrase: “Même si je ressens encore de la colère contre cette personne, je m’accepte complètement”, accompagnée du rappel “Ce restant de colère” durant les rondes suivantes, jusqu’à ce que l’indifférence vienne remplacer la colère ressentie. EFT ne change pas la réalité des choses. Le procédé dissout la charge émotive (produite par un blocage d’énergie occasionnant une forte perturbation énergétique dans le corps) liée à un événement. Le souvenir reste, mais il a perdu son pouvoir de vous faire du mal.

Lorsque vous avez atteint la libération recherchée, vous pouvez alors procéder à l’étape suivante qui consiste à pourvoir votre esprit inconscient de nouvelles données tout en effectuant la stimulation sur un point qui se trouve derrière la tête, nommé le renflement occipital, comme voici …

La stimulation sur le renflement occipital

Étape d’assertion du positif

Le renflement occipital se trouve à la base du crâne, quelques centimètres au dessus du cou. La bosse est plus facile à trouver quand on penche la tête en avant.

Le renflement occipital est un point de rencontre des méridiens situé derrière la tête, et que l’on stimule pour équiper son esprit inconscient de nouvelles données, après avoir effacé les anciennes au cours des rondes de stimulation.

NOTICE IMPORTANTE : L’assertion du positif par le stimulation sur le renflement occipital est une étape qui ne fait PAS officiellement partie de la technique EFT, dont l’objectif principal est de gommer le négatif. C’est cependant un ajout important qui permet de terminer les sessions sur une note positive, tourné vers un avenir heureux.

Une sessions réussie de EFT offre toujours la paix intérieure avec une sensation nouvelle de liberté, mais qu’allons-nous en faire ? Que désirons-nous ?

Il faut alors déclarer ses envies distinctement tout en tapotant cette petite bosse derrière la tête continuellement. Articulez vos désirs en n’ayant pas peur de voir grand car ils vont forcément se réaliser puisque EFT en aura supprimé les obstacles.

Bien qu’il soit préférable de composer vos propres affirmations, celles qui s’appliquent le mieux à votre situation, notant précisément de ce que vous désirez être, faire ou avoir en remplacement du problème que vous venez de traiter avec EFT, en voici une courte liste pour vous donner quelques idées.

Chaque affirmation se répète trois fois de suite en même temps que l’on tapote continuellement le renflement occipital.

pont eft

Je m’accepte complètement comme je suis aujourd’hui.
J’apprends chaque jour davantage à me voir avec respect et amour.
Je me sens de mieux en mieux dans mon corps.
Mon apparence physique me plaît chaque jour davantage.
Je suis nanti(e) d’une beauté unique que j’exprime de mieux en mieux.
Mes souffrances passées guérissent et j’avance dorénavant de plus en plus librement dans la vie.
Je me sens parfaitement en sécurité partout où je me trouve. Je suis fier(e) de mes réalisations et mes efforts sont richement récompensés.

Je reçois toute l’aide dont j’ai besoin pour réussir dans la vie.
Ma situation financière fait un bond prodigieux en avant.

Je prends aisément toutes les mesures nécessaires à mon bien- être.
La vie m’apporte régulièrement d’immenses joies.
Je suis disposé(e) à progresser en affrontant l’inconnu s’il le faut.

Les choses changent et tout va de mieux en mieux pour moi dans la vie à tout point de vue.
J’entreprends de nouveaux projets avec tout l’appui dont j’ai besoin.
C’est un fait, les décisions que je prends tournent toujours à mon avantage.
J’accepte l’amour, l’amitié, et toutes les bonnes choses que la vie m’apporte.
Mes lendemains s’annoncent sous les meilleurs auspices.
Je suis émerveillé(e) des coïncidences heureuses qui jalonnent mon existence.
Je connais un renouveau merveilleux.

Version courte d’une séquence d’EFT

La version abrégée s’accomplit en suivant la procédure normale des cinq étapes de la version complète mentionnée plus haut, sauf qu’elle ne comporte plus autant de points d’intervention.

Cette version courte est celle dont on se sert pour ainsi dire toujours. Il est cependant important de connaître la routine de base complète, même si elle est rarement utilisée dans la pratique courante de EFT. En effet, Gary Craig ne s’en sert pour ainsi dire plus depuis longtemps, mais insiste sur son apprentissage afin de pouvoir l’utiliser en cas de résistance au traitement régulier.

La version courte ne comporte plus que les points d’intervention qui vont du visage au point sous la poitrine. Tout le reste est mis à l’écart sous gouverne de s’en servir en cas d’arrêt des progrès. Comme tous les méridiens sont interdépendants, stimuler l’un engage les autres, et ceux des doigts se trouvent forcément stimulés puisqu’ils servent d’instruments de stimulation.

Pour la séquence courte de EFT, vous suivez les étapes de mise en scène et d’évaluation normales, mais ne stimulez plus que sur les 8 premiers points de la séquence complète :

1) Début du sourcil
2) Coin extérieur de l’oeil

3) Sous l’oeil
4) Sous le nez 
5) Creux du menton 6) Clavicule
7) Sous le bras
8) Sous le sein

Et d’autres raccourcis sont encore possibles …

Omettre la mise en scène:

La séquence courte ne prend plus qu’une vingtaine de secondes à faire, mais d’autres raccourcis sont encore possibles. Vous pouvez vous dispenser de l’étape de mise en scène, passant directement à la stimulation accompagnée de la phrase de rappel du problème à chaque point. Nous n’avons pas toujours d’oppositions intérieures et les quelques secondes de gagnées sont appréciables.

Cependant, prenez bien note de votre progression dès la première ronde et réintroduisez l’étape de mise en scène immédiatement si vous ne constatez aucun progrès, témoignage d’une incompatibilité entre vos désirs conscients et inconscients. Les rondes suivantes seraient inutiles sans l’intervention de la mise en scène dont l’objectif est d’annuler ce contraste.

La gamme des 9 actions :

Après avoir appréhendé la séquence, il reste un ingrédient à intégrer pour avoir la recette complète, c’est la gamme des 9 actions.

Voici une série d’étapes des plus bizarres, mais les nombreuses années d’expérience des praticiens ont démontré que l’EFT est plus efficace si vous ajoutez cette petite démarche… (Surtout lorsqu’elle est effectuée entre deux séquences complètes).

Son objectif est d’impliquer le cerveau, en faisant des mouvements avec les yeux, en fredonnant et en comptant.

Comme tous les nerfs se touchent, certaines parties du cerveau seront stimulées lorsque vous bougerez les yeux.

Le côté droit (le côté créatif) est impliqué lorsque vous fredonnez, et le côté gauche (le côté plus digital) est impliqué lorsque vous comptez.

Ces neuf étapes stimulantes pour le cerveau sont effectuées en dix secondes, tout en tapotant le point de gamme et en vous concentrant sur votre problème.

En faisant ces étapes, vous pouvez accélérer votre progrès.

Où est le point de gamme ?

Faites un poing avec la main, et trouvez le petit creux, sur le dos de la main, qui se situe entre la jointure de l’auriculaire et de l’annulaire.

point-de-gamme

Donc, en tapant sur ce point, vous faites vos neuf étapes que voici :

1. Fermez les yeux.

2. Ouvrez les yeux.

3. Regardez vers le bas, à droite, sans bouger la tête.

4. Regardez vers le bas, à gauche, sans bouger la tête.

5. Sans bouger la tête, tracez un cercle complet avec les yeux (comme si votre nez était le centre de l’horloge et vos yeux, les aiguilles – commencez avec le 6 et revenez au 6).

6. Faites la même chose dans l’autre sens.

7. Fredonnez un petit air que vous connaissez, pendant deux ou trois secondes.

8. Comptez rapidement, de 1 à 5.

9. Fredonnez le même petit air pendant deux ou trois secondes.

Vous pourriez innover, en mêlant l’ordre des étapes sauf pour les trois dernières étapes qu’il faut faire ensemble.

Puis, refaites la séquence, telle qu’elle est expliquée plus haut.

La pression douce sur les points

L’EFT fait une percée foudroyante à travers le monde entier. Il sera donc bientôt courant de voir les gens l’exécuter dans n’importe quelle situation. En attendant, on peut ne pas avoir envie de le faire devant les autres. Pour rester discret, il suffit d’exercer une pression douce sur chaque point de la séquence, tout en prenant une respiration profonde. Le malaise ressenti disparaîtra tout aussi bien qu’en tapotant les points visiblement.

La stimulation continue des points

Lorsqu’une émotion forte vous submerge, telle une peur panique, vous pouvez esquisser l’étape de mise en scène, et stimuler continuellement les points jusqu’à ce que vous ayez retrouvé votre calme.

La stimulation d’un seul point

Dans les moments de grande appréhension ou de peur panique, vous pouvez ne solliciter qu’un seul point, jusqu’à ce que l’émotion se dissipe complètement. Avec l’expérience, vous remarquerez qu’il y a un point de la séquence qui vous est particulièrement profitable. Stimulez ce point favori, ou sinon, celui de la clavicule ou celui du début du sourcil.

Je vous conseille le point d’urgence Gros Instestin 4

point eft

La stimulation simultanée des points

La stimulation des méridiens bilatéraux peut se faire des deux côtés à la fois si l’on veut, ou par un frappement alterné des points. Il est possible aussi de stimuler en même temps le point sous le nez et celui situé dans le creux du menton.

La stimulation imaginée des points

Lorsque vous aurez pris l’habitude d’effectuer de “vraies” rondes de stimulation, vous pourrez les faire en imagination. Il vous suffira de fermer les yeux, de bien vous concentrer sur ce qui vous dérange, et d’effectuer les séquences en pensées. Ce procédé fonctionne à merveille si vous parvenez à garder la concentration sur ce que vous êtes en train de faire.

L’EFT à distance

La véracité d’un monde énergétique où absolument tout est intimement lié se montre clairement lorsqu’on effectue EFT pour quelqu’un d’autre que soi (à distance). Nous pouvons ainsi faire taire les aboiements d’un chien dans le voisinage, les hurlements d’un enfant dans un avion, ou calmer la détresse d’un ami.

Ceci s’accomplit de deux façons possibles:

Soit en faisant les rondes de stimulation sur soi-même, se mettant momentanément à la place de la personne ou de l’animal, ou par la stimulation imaginée des points de stimulation  sur leur corps.

Certains se demanderont si nous avons le droit d’interférer dans la vie des autres à leur insu. Sur quoi, Gary Craig, créateur de EFT, répond que nous ne demandons la permission de personne pour les juger ou nous mettre en colère contre eux. Des sentiments qui les atteignent aussi sûrement que nos bonnes intentions!

Pour soulager la détresse émotionnelle (chagrin, colère, peur, etc.) de quelqu’un, faites des rondes de stimulation en imagination sur son corps (ou le vôtre) de haut en bas et de bas en haut continuellement, pendant que la personne vous raconte ce qui se passe dans sa vie.

EFT durant la narration d’un épisode traumatisant

Nous passons pas mal de temps à ressasser nos problèmes habituels, racontant nos misères à qui veut bien les entendre, ce qui a pour résultat de les renforcer plutôt que de les éliminer. Pour en finir une bonne fois pour toutes, rien de tel que de les verbaliser en même temps que l’on stimule continuellement les points de la séquence courte de EFT. C’est un procédé qui s’emploie aussi bien seul qu’en compagnie d’un auditoire.

La narration doit se faire avec le maximum d’émotions, dans sa version la plus “négative” possible. Racontez tout ce qui vous passe par la tête pendant que vous effectuez vos rondes sans vous arrêter. Mais vous pouvez aussi ne stimuler qu’un seul point…

Soit votre favori, ou …

Vous supprimerez ainsi les blocages d’énergie qui sont la véritable cause de votre mal-être.

Faites-en autant lorsque vous entendez des gens se lamenter sur leurs malheurs. Vous leur apporterez un réconfort important sans avoir à les convertir à EFT, et protégerez par la même occasion votre propre système énergétique de ces épanchements de détresse.

Résumé de la routine d’EFT

Comme vous le savez déjà, la routine de soins de EFT se résume à tapoter une série de points de rencontre des méridiens (dans une version longue ou abrégée de la séquence de tapping), tout en portant son attention sur sa souffrance (physique ou émotionnelle) – tourments uniquement ressentis en raison d’une perturbation énergétique que le tapping se charge de calmer.

Vous serez sans doute tenté d’omettre l’apprentissage de la version longue de tapping, d’autant plus volontiers que la version courte est tout aussi puissante. Mais par principe et pour faire les choses à fond, je vous conseille de maîtriser la version longue aussi. En outre, vous pouvez n’utiliser que cette dernière si vous en avez envie. Exercez- vous à accomplir la séquence de tapping “mécaniquement”

Sommaire de la routine de soins de EFT

  • Portez votre attention sur l’émotion que vous cause le problème ou sur la douleur physique ressentie.
  • Evaluez entre 0 et 10 l’intensité de l’émotion ou de la douleur, 10 étant le plus fort.
  • Répétez trois fois de suite la phrase de mise en scène (de préférence tout haut), en stimulant le point Sensible ou le point Karaté.
  • Effectuez la ronde de tapping avec la courte phrase de rappel (à dire une fois seulement à chaque point, si possible tout haut) en stimulant d’un frappement continu les points suivants :

Première partie:

1) Début du sourcil
2) Coin extérieur de l’oeil 3) Sous l’oeil
4) Sous le nez
5) Creux du menton
6) Clavicule
7) Sous le bras
8) Sous le sein
9) Pouce
10) Index
11) Majeur
12) Auriculaire
13) Point Karaté

Etape centrale avec la Gamme du point Gamut (tout en tapotant le point Gamut):

a) Fermez les yeux
b) Ouvrez les yeux
c) Regardez vers le bas à droite en gardant la tête droite
d) Regardez vers le bas à gauche en gardant la tête droite
e) Tracez un cercle complet avec les yeux sans bouger la tête f) Tracez un cercle inverse
g) Fredonnez un petit air connu pendant 3 secondes
h) Comptez rapidement de 1 à 5
i) Fredonnez la chanson à nouveau 3 secondes

Troisième Partie (qui est la reprise exacte de la première partie) :

1) Début du sourcil
2) Coin extérieur de l’oeil 3) Sous l’oeil
4) Sous le nez
5) Creux du menton
6) Clavicule
7) Sous le bras
8) Sous le sein
9) Pouce
10) Index
11) Majeur
12) Auriculaire
13) Point Karaté

Réévaluez ensuite le degré d’intensité de l’émotion qui accompagnait le problème, puis effectuez autant de rondes qu’il en faut pour dissiper ses effets physiques ou émotifs, vous souvenant que les rondes subséquentes tiennent compte des progrès parcourus lors de la première ronde, même s’ils ne sont pas apparents sur l’échelle des valeurs subjectives de détresse.